Clotaire III roi de Neustrie et de Burgondie

Clotaire III roi des francs

Clotaire III est roi de Neustrie et de Burgondie de 663 à 673. Né vers 652, il est le fils ainé du roi Clovis II et de la reine Bathilde.

Il accède au trône à l’âge de 5 ans, et sa mère exerce alors la régence. En 664, Bathilde se retire dans un monastère et laisse le pouvoir au maire du palais Ébroïn. Clotaire III meurt en 673, à l’âge de 20 ans. Son frère Thierry lui succède.

Clotaire III roi de 663 à 673

« Alors la reine Bathilde, qui gouvernait le palais avec son fils Clotaire roi des Francs, inspirée sans doute par le conseil de Dieu, envoya à la ville d’Autun, pour en être évêque, cet homme admirable [Saint Léger], pour qu’il soutint et défendît.

Dans ce temps, comme nous l’avons dit, Ébroïn, maire du palais, gouvernait sous le roi Clotaire, et la reine, comme nous l’avons encore dit, résidait déjà dans le monastère [à Chelles] qu’elle s’était autrefois préparé. Pendant que cette affaire était en train, le roi Clotaire, appelé par le Seigneur, sortit de cette vie. Ébroïn aurait dû convoquer solennellement tous les grands, et élever sur le trône Thierry frère du roi ; mais enflé par un esprit superbe, il ne voulut pas les assembler. Ils prirent un certain enfant, qu’ils prétendirent fils de Clotaire, et proclamèrent roi d’Austrasie. Combien de gens trompés par cette feinte crurent que Thierry était mort, et que Clovis était fils de Clotaire ! »

Bouquet croit que ce roi fut inhumé à Chelles, où l’on voit encore son tombeau et la figure représentée sur une pierre, quoique la plupart des modernes prétendent qu’il est enterré à S. Denis. »

« L’abbé Lebeuf affirme que Clotaire III fut d’abord inhumé dans l’église Sainte-Croix (673), ou fut également déposé le corps de sa filleule Radegonde. »