Childéric III roi des Francs de Neustrie, Bourgogne, d’Austrasie

Childéric III, né vers 714 et mort vers 755, est roi des Francs, de Neustrie, de Bourgogne et d’Austrasie de 743 à 751.

Childéric III roi des Francs

Biographie Childéric III

Après la mort de Thierry IV, en 737 et n’ayant sans doute plus de Mérovingien sous la main, le maire du palais austrasien Charles Martel laissa vacant le trône. Pendant les sept années d’interrègne, tous les documents officiels furent datés de l’année 737. 

Charles Martel avait sans doute l’intention de faire traîner les choses le plus longtemps possible jusqu’à ce qu’il se sentît suffisamment fort pour franchir le pas et se proclamer roi mais il meurt en 741 avant d’accomplir ce dessein. Ses deux fils, Pépin et Carloman en furent réduits à proclamer un nouveau roi en la personne de Childéric qu’ils trouvent dans un couvent, sans doute Sithiu (actuellement Saint-Omer) où certains historiens supposent que Charles l’aurait relégué.

Childéric III est donc placé sur le trône entre le 15 février et le mars 743 par Pépin le Bref, le fils de Charles Martel, sans doute pour plaire à l’aristocratie partisane de l’ancienne dynastie franque, car le clergé et plusieurs peuples, qu’il tient en soumission, mettent en cause sa légitimité. 

Carloman entra dans les ordres en 747. En 751, Pépin se sentit assez fort pour se faire élire roi des Francs. Il envoya alors une délégation franque auprès du pape Zacharie, pour lui demander l’autorisation de prendre la couronne à la place de Childéric.

Le pape Zacharie autorisa la déposition de Childéric III en mars 751. En novembre 751, Pépin déposa donc Childéric III, puis se fit sacrer roi à Soissons par l’archevêque Boniface de Mayence. Childéric fut quant à lui tonsuré et enfermé au monastère de Saint-Bertin, près de Saint-Omer entre le 22 décembre 751 et le 23 janvier 752. D’une épouse dont on ignore le nom, Childéric III eut un fils nommé Thierry qui fut enfermé encore enfant au monastère de Fontenelle en 753 où l’on perd sa trace ; du fait de son jeune âge, on le fit clerc et non moine. Childéric III mourut vers 755.